• France-Échos

     

    France-Échos

     

     

    Seuls quelques anciens se souviennent peut-être de ce site fermé en 2006.

    Il avait été fondé par "FBP", alias "Roger Heurtebise", disparu en 2013...

    J'ai retrouvé, entre-autres, ces témoignages parus sur Riposte Laïque

     

     

     

     

     

    retrouvez les articles de Roger HEURTEBISE sur R.L. en cliquant sur le petit cochon...

    France-Échos

    L’engagement politique et idéologique de "Roger HEURTEBISE", fut un modèle. Ce modèle doit devenir la règle, non seulement en France, mais en Europe et dans tout le monde occidental. Il n’hésitait pas à rappeler qu’il fut un cadre fédéral du Parti Socialiste. Lui-même se définissait comme agnostique. Il était agacé par les bigots de toutes confessions. Il ne supportait pas les revendications « communautaristes ». Mais il respectait les croyances de chacun. Hostile à l’islam, en tant que doctrine, il ne l’était pas du tout envers les musulmans eux-mêmes. Et s’il fit de l’islam sa principale cible, c’est parce que l’islam c’est le problème totalitaire, imposé au monde occidental, par des dirigeants collabos. On peut dire que son "grand-œuvre" fut la création du site "France-Echos". Pour la première fois, un site français consacré pour essentiel, à combattre l’invasion musulmane, réunit des membres venus de toutes les tendances politiques, sans exception, de l’extrême gauche, à l’extrême droite, en passant par tous les partis traditionnels. Pour la première fois, des juifs mêlèrent ouvertement leurs voix, à celles de militants du Front National. Pour la première fois, un site indépendant de toutes obédiences, atteint une vraie notoriété, en combattant le dogme du politiquement correct.

    Bien entendu, ce franc-parler, et cette notoriété déchaînèrent la hargne de tous les scribouillards préposés à la propagande islamique, dans la presse et l’audiovisuel. Les menaces de procès furent perpétuelles et les poursuites contre les rédacteurs, nombreuses. Mais cela dérangeait aussi les organisations en place, coincées sur leurs clivages politiques dépassés. Dans ce combat, un site internet ne suffisait pas. France-Echos fut un pionnier, Riposte Laïque a pris le relais avec plus de moyens.

    Charles DALGER

     

    Roger Heurtebise était un pseudo. C’est sous cette couverture, et bien d’autres, qu’il mena son combat de patriote. Le cochon ricaneur qu’il s’était choisi dernièrement comme avatar signifiait qu’en toute circonstance il était prêt à dire Merde à l’Islam.  Vous avez bien lu Islam, et non pas islamisme ou fondamentalisme islamique ou encore Islam radical… Roger n’était pas du genre à faire dans la litote, fausse pudeur qui sied tant aux jouvencelles de la bien-pensance.

    Car Roger avait compris depuis fort longtemps que cette religion, qui avait envahi son quotidien marseillais à cause d’une immigration de masse, représentait la pire idéologie pour l’avenir de notre pays. En guerre contre les politiques responsables du Grand Remplacement, Roger Heurtebise fut un résistant éclairé, sourcilleux et dévoué.

    Au yeux de ceux que sa plume aura étrillés comme Caroline Fourest, Manuel Valls, Cécile Duflot, BHL, Askolovitch, les scribouillards de Charlie Hebdo, de Libé, de Télérama, ceux du journal Le Monde, des Inrocks, de RMC, de France Inter, d’Arte, de Canal+…. Roger Heurtebise était un salaud, un fasciste, un fumier, une raclure.

    Aujourd’hui c’est toute l’équipe de Riposte laïque, et plus largement la galaxie des patriotes, qui pleurent. Mais que nos adversaires ne se réjouissent pas trop vite…. Roger Heurtebise a fait des petits, plein de petits… des résistants qui n’hésiteront pas, comme il a su si bien le faire, à les pourchasser, les défier, révéler leur vraie nature de collabos, et pour finir, les anéantir.

    Jérôme CORTIER

     

    Je voudrais dire ici adieu à mon vieux camarade de Riposte laïque, disparu ce jour, las de trop de souffrances physiques et morales.

    Je voudrais lui dire ma peine, ma tristesse, à l’idée de ne plus entendre sa voix, de ne plus lire sa plume experte et acidulée.

    Roger a été l’un des premiers résistants à l’islam de notre pays, à l’heure où nous étions nombreux à croire encore que tous les immigrés s’assimileraient comme l’avaient fait les Espagnols, Italiens, Portugais et Polonais au XXème siècle… Il a eu les yeux ouverts avant tout le monde et on ne le remerciera jamais assez de nous avoir aidés et accompagnés dans cette lutte entreprise relativement tardivement.

    A ce titre Roger mérite une place à part au Panthéon des Résistants du XXIème siècle, qu’il va nous falloir construire.

    Ce Panthéon sera à part, parce que, si la compagnie de Jean Moulin ou de Victor Hugo est à rechercher, on peut s’inquiéter de ce que deviendra le Panthéon de Hollande-Ayrault si les Français ne les chassent pas du pouvoir : qui excluront-ils du Panthéon parce que notre histoire et nos grands hommes sont majoritairement blancs et masculins pour les remplacer par des noirs et des femmes ?

    Tu vas nous manquer, Roger.

    Christine TASSIN

     

    Ô Allah je T’interpelle par les noms les plus glorieux que Tu t’es attribués dans le saint Coran afin d’implorer Ta miséricorde à l’égard de mon ami Roger qui vient de nous quitter.

    Toi le plus Puissant, le Dominant, l’Oppresseur, le Dompteur, qui te fais plus Grand que tout le monde, épargne lui les châtiments de la tombe et indique lui directement le chemin de la félicité, car lui, comme personne, était bien versé dans les sciences islamiques et connaissait absolument tous Tes noms.

    Il ne se limitait pas à la profonde connaissance des quatre-vingt-dix-neuf noms bien connus par tous les musulmans, mais il a appris à découvrir aussi le centième, le diadème de ton chapelet de noms.

    C’est par ce centième nom, le plus glorieux et le plus terrifiant – que les sages n’osent même pas prononcer – que j’ose Te nommer aujourd’hui. Ce nom prouvera à ceux qui pourraient encore en douter que Toi, Allah-de-Toute-Violence, Tu es effectivement capable de tout (إنك على كل شيء قدير). C’est écrit… dans Ton saint Coran. Il n’y a qu’à voir ce qui se commet de par le monde au cri d’Allahou-Akbar pour se rendre à l’évidence que c’est tout à fait vrai et que Tu es la terrifiante Vérité tangible de ce monde.

    Roger a contribué à dévoiler à la France entière Ton vrai visage. Il a ainsi bien mérité Ta reconnaissance et celle de toute la nation pleine de méconnaissance et qui, de ce fait, est en cours de dislocation, de désintégration, de disparition, grâce à qui ? Grâce à Toi ô Allah auquel tout bon musulman devrait rendre grâce.

    Pascal HILOUT, né Mohamed

    « La famille Duraton

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :