• Une chanson stigmatisante... (bien sur !)

     vous n'êtes obligé d'écouter jusqu'à la fin, si vous êtes choqué

    Fais moi du couscous, chéri - Bob AZZAM (et son orchestre...) -

     

    (Refrain: x2)
    Fais-moi du couscous chéri
    Fais-moi du couscous

    J'ai une jolie femme
    Dont je suis épris
    Mais voilà le drame
    Elle se lève la nuit
    Sortant de sa chambre
    A peine vêtue
    Elle se frotte le ventre
    Et me dit d'une voix menue :
    (au Refrain)

    Et moi qui m'endormais
    Rêvant à ses baisers
    A ses lèvres vermeilles
    Voilà mon réveil
    (au Refrain)

    J'ai trouvé la recette
    Pour décourager
    Sa passion secrète
    Qui tient éveillé
    J'remplace les pois chiches
    Par des haricots
    Et comme je m'en fiche
    Je jette la semoule aux moineaux

    C'est plus du couscous, chéri
    C'est plus du couscous
    (2x)

    Voilà comment un soir
    Rongé de désespoir
    Pour une femme affamée
    J'ai trouvé un nouveau met

    C'est plus du couscous, chéri
    C'est plus du couscous
    C'est plus du couscous, chéri
    C'est plus du couscous
    Fini le couscous, chéri
    Fini le couscous
    Et désormais mon poulet
    J'veux du cassoulet !


    votre commentaire
  • Interdit -18 ans

    vous certifiez avoir plus de 18 ans

     

     

     

     

     

     

    "Ouvre la fenêtre..."

    petite grivoiserie des années 1930

     

     

     

    Le fils du maire de mon pays
    Oui, oui, oui, oui
    N'est pas l'plus bête du canton
    Non, non, non, non,
    Seules les mauvaises langues dit-on
    Prétendent qu'il a l'air d'un ...
    Ouvr' la f'nêtre qu'on respire un peu
    Qu'il a l'air d'un orgueilleux

    Toutes les filles en pincent pour lui
    Oui, oui, oui, oui
    Mais il n'est pas polisson
    Non, non, non, non,
    Et sans être un cénobite
    Il n'a qu'une toute petite ...
    Ouvr' la f'nêtre qu'on respire un peu
    Une petite môme aux yeux bleu

    Il paraît même qu'aujourd'hui
    Oui, oui, oui, oui
    Sans qu'elle rougisse d'émotion
    Non, non, non, non,
    A la lisière du village
    Il lui ravit son plus ...
    Ouvr' la f'nêtre qu'on respire un peu
    Son plus innocent aveu.

    Elle lui dit c'est inouï
    Oui, oui, oui, oui
    Mais je crains ton abandon
    Non, non, non, non
    J'ai peur qu'notre amour se perde
    Il lui répondit : "J't'en...
    Ouvre la f'nêtr' qu'on respire un peu
    J't'enmène chez moi si tu veux

    Sitôt arrivés chez lui
    Oui, oui, oui, oui
    Il n'eurent plus d'hésitations
    Non, non, non, non
    Comme il l'embrassait dans l'cou
    Elle lui dit tirons un ...
    Ouvre la f'nêtre fait d'plus en plus chaud
    Tirons un peu les rideaux

    Aussitôt il obéit
    Oui, oui, oui, oui
    Il pensa ce n's'ra plus long
    Non, non, non, non
    L'ayant prise sur une chaise
    Il lui dit faut qu'j'te...
    Ouvre la f'nêtre fait d'plus en plus lourd
    Qu'j'te prouve mon amour

    Mais la p'tite soudain comprit
    Oui, oui, oui, oui
    N'continue pas d'cett' façon
    Non, non, non, non
    Il dit :" Je suis convaincu
    Tu vas me montrer ton...
    Ouvr' la f'nêtre qu'on respire du cru
    Ton content'ment d'ici peu"

    Elle cria :"J'm'évanouis"
    Oui, oui, oui, oui
    J' ne me sens pas bien d'aplomb
    Non, non, non, non
    Redresse toi v'là qu'tu t'affaisses
    Dit-il, Écarte donc les ...
    Ouvr' la f'nêtr' je suis toute en eau
    Les scrupules de ton cerveau

    Bientôt  l'cœur épanoui
    Oui, oui, oui, oui
    Elle avoua "je n'dis plus non"
    Non, non, non, non
    De joie mes paupières se mouillent
    J'voudrais t'embrasser les ...
    Ouvr' la f'nêtr' on étouffe ici
    Les deux mains et te dire merci.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique