•  

    In Memoriam

    In Memoriam

     

     

     

     

     

     

     IN MEMORIAM

    DISCOURS D'INAUGURATION DU BLOG PAR

    M. l'Abbé THISSEMENT - Général d'HEMASSE

                 A votre service depuis le 24 mai 2017

     

                                                         spéciale dédicace

     

     

     

    DISCOURS D'INAUGURATION DU BLOG 

     (extraits)

    Ce temps-là, c'était le temps où il n'y avait qu'une seule chaine de télévision en noir et blanc... où R.T.L. s'appelait Radio Luxembourg...

    A cette époque, pour écouter de la musique il fallait retourner toutes les 5 ou 6 minutes une espèce de rond en "vinyle", comme on disait... on n'emportait pas son téléphone dans une poche de son jean's, et pour faire des photos on devait glisser un drôle de rouleau de celluloïd dans un drôle de grosse boîte pleine de boutons...

     

    Oui, mais aussi, et surtout, on n'était pas forcés de bouffer cinq fruits ou légumes par jour (pourtant, avec tout ce qu'on piquait dans le verger du voisin.. ou sur l'étalage de l'épicier...!), on pouvait fumer une cigarette de temps en temps, en tâchant de ne pas se faire trop repérer, mais on pouvait sans crainte boire de l'eau au robinet d'une fontaine publique... etc...

    Une époque où la plupart des ouvriers, des cultivateurs et des commerçants étaient fiers du travail qu'ils faisaient, et qu'ils faisaient du mieux possible... Où les clochards (vos "SDF") étaient souvent certains de trouver une main secourable, ou du moins un regard de compassion.... où les vieux (devenus des "seniors") ne mourraient pas seuls, oubliés de leur famille ou de leurs voisinsoù les femmes et les jeunes-filles pouvaient sortir, parfois, mais toujours sans risquer d'agression sournoise... où les jeunes gens éprouvaient (parfois...) une certaine fierté à "passer sous les drapeaux pour servir leur Pays... où les enfants n'étaient pas des proies rêvées et faciles pour des trafiquants ou des pervers de tout poil... où les étrangers venant travailler en France ne souhaitaient pas imposer leurs lois et leurs coutumes à leur pays d'accueil...

    (enfin, tout ça, c'était seulement dans la plupart des cas, bon d'accord...!)

     

    Le bon temps, quoi... comme disait mon père et mon arrière-grand père en parlant de sa jeunesse et de son adolescence... et le grand  père de mon arrière-grand père, etc... etc...

    A al-Étienne, salle Ben Exupéry, le 24 mai 2047

    A la fin de la cérémonie, nous eûmes droit à une collation bien méritée à base de produits des anciens terroirs: jambon fumé, saucisson, rillettes de porc et terrine de campagne, etc... Camembert, ibn'Marcelin, ibn'Nectaire et Reblochon... le tout arrosé d'un Côtes-du-Rhône et d'un ibn'Emilion d'une cuvée d'avant guerre.

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique